Questions fréquemment posées

Demandes de visas

Q1: Je suis un citoyen canadien qui possède un passeport canadien ordinaire. Ai-je besoin d’un visa de tourisme pour aller au Japon?

R: Non. Un(e) Canadien(ne) possédant un passeport canadien n’a pas besoin de visa pour entrer au Japon en tant que visiteur temporaire (c’est-à-dire, une personne qui restera au Japon moins de 90 jours pour tourisme, pour affaires ou pour rencontrer des parents ou des amis; cette personne ne pourra pas gagner d’argent au cours du séjour.)

Q2: Le mois prochain, je veux visiter le Japon pendant une semaine, mais mon passeport canadien sera périmé dans 6 mois. Dois-je le renouveler avant d’aller au Japon?

R: Ce n’est pas nécessaire. Votre passeport doit être valide au moment de votre entrée, mais s’il est évident que votre passeport perdra sa validité au cours de votre séjour au Japon, alors vous devriez le renouveler avant votre départ. Veuillez noter que les politiques et restrictions de chaque compagnie aérienne pourraient être différentes, donc il serait bon de vérifier en prenant contact avec eux directement. Si vous possédez un document de voyage canadien autre que le passeport ordinaire, il doit être valide pour plus de six mois.

Q3: Je suis résident permanent au Canada. Ai-je besoin d’un visa de séjour temporaire?

R: Le fait d’avoir besoin d’un visa ou non dépend de votre nationalité et du passeport que vous utiliserez. Si vous avez un passeport d’un pays qui a une entente de réciprocité sur l’exemption des visas avec le Japon, vous n’aurez pas besoin de visa de séjour temporaire pour entrer au Japon. Si ce n’est pas le cas, vous aurez besoin d’en faire la demande. Veuillez cliquer ici pour plus d’informations.

Q4: Je suis citoyen d'un pays ne bénéficiant pas d'une exemption pour les séjours temporaires. Je planifie voyager au Japon l’année prochaine. Quand devrais-je déposer une demande de visa temporaire?

R: De façon générale, un visa de visite temporaire arrive à échéance trois mois après sa date d’émission, ce qui veut dire que vous devez entrer au Japon avant que trois mois se soient écoulés depuis le moment où il a été émis. Bien que nous vous recommandions de déposer vos demandes de visa à l’avance, il faut donc tenir compte de la date d’échéance du visa qui vous sera émis (c’est-à-dire que si vous faites la demande trop tôt, il arrivera à échéance avant que vous puissiez aller au Japon.) Par ailleurs, à moins qu’il existe un problème avec votre demande, nous pouvons transmettre les résultats environ une semaine après le début de l’analyse.

Q5: J'ai un passeport chinois. Mon agent de voyage m’a dit que je n’ai pas à faire de demande de visa puisque je ne resterai au Japon que moins de 72 heures. Est-ce exact?

R: Non, ce n’est pas exact. Les citoyens chinois doivent obtenir un visa avant d’entrer au Japon.

Q6: Je suis citoyen chinois et je voyage avec un passeport chinois. Je prévois retourner en Chine en passant par Tokyo, où je compte rester une semaine. Puis-je faire une demande de visa de transit?

R: Non. Si vous planifiez demeurer à Tokyo pendant une semaine, vous devez obtenir un visa de séjour temporaire. Un visa de transit est nécessaire pour les gens qui, par exemple, doivent passer la nuit à l’hôtel afin de prendre le prochain avion, ou encore pour ceux qui doivent quitter l’aéroport brièvement avant leur prochain vol.

Q7: Je suis un citoyen des Philippines habitant au Canada, et je prévois faire un bref arrêt à Tokyo en chemin vers mon pays. J’ai l’intention de transférer de l’aéroport de Narita à l'aéroport de Haneda, d’où je partirai vers mon pays le même jour. Je ne devrais par être au Japon plus de 6 heures. Ai-je besoin d’un visa?

R1: Afin de pouvoir transférer de l’aéroport de Narita à l'aéroport de Haneda, vous devrez sortir de l’aéroport, ce qui veut dire que vous aurez besoin d’un visa de transit.

R2: Si vous changez d’avions à l’aéroport de Narita sans jamais sortir de l’aéroport, alors vous n’avez pas besoin de visa de transit puisque vous n'entrerez pas au Japon.

Q8: Puis-je entrer au Japon en tant que visiteur sans visa, et ensuite déposer une demande de visa de travail, ou un autre statut de résidence, en demeurant au Japon?

R: Non, un visa ne peut pas être obtenu après l’arrivée au Japon. En vertu de la Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés, une demande de changement de statut de résidence temporaire à un autre ne sera acceptée qu’en cas de circonstances extraordinaires. (Si vous êtes confrontés à des circonstances extraordinaires au cours de votre séjour au Japon, veuillez communiquer avec le Bureau de l’Immigration du Japon le plus près aussi tôt que possible).

* Un visa est une recommandation, faite par une ambassade ou un consulat du Japon, selon laquelle un étranger devrait être admis au Japon. Quand un officier de l’immigration complète son évaluation et accorde une permission de séjour à un port d’entrée, un timbre sera appliqué sur le passeport de l’étranger. Ce timbre constitue la preuve légale du statut de résidence de l’étranger au Japon. Le visa (obtenu avant le départ) devient inutile à partir de ce moment (sauf dans le cas d’un visa à entrée-multiple).

Q9: J’ai reçu un visa pour travailler au Japon en tant que professeur pendant 3 ans, mais la « date d’expiration » telle qu’écrite sur le visa arrive seulement trois mois après la « date d’émission » (Date of Issue). Puis-je demeurer au Japon pendant 3 ans quand même?

R: La date d’expiration indique le dernier jour durant lequel le visa peut être utilisé pour entrer au Japon. La période de séjour commence à partir de la date de votre arrivée au Japon. Vous recevrez alors une carte de résident (zairyu kaado) qui vous permettra de demeurer 3 ans au Japon. Prenez garde, cependant, parce que la date d’expiration d’un Certificat d’éligibilité (« Certificate of Eligibility » ou COE) l’emporte sur la date d’expiration d’un visa.

Q10: Je travaille présentement au Japon avec un visa de « transfert intra-compagnie » de 5 ans, mais j’ai quitté le pays sans obtenir de permis de réentrée (« Re-entry Permit »). Puis-je obtenir le permis de réentrée dans un Consulat ou une Ambassade du Japon au Canada?

R: Non. Un permis de réentrée est seulement émis par un bureau de l’immigration en réponse à une demande effectuée au Japon, ce qui signifie que vous ne pouvez pas en faire la demande auprès d'une mission diplomatique à l'étranger. Si vous avez quitté le Japon sans obtenir un permis de réentrée ou un permis spécial de réentrée (« Special Re-entry Permit »), alors vous avez déjà perdu votre statut de résidence; si vous désirez retourner au Japon, veuillez d'abord faire une demande de Certificat d'éligibilité (« Certificate of Eligibility » ou COE), puis faites une nouvelle demande de visa.

Q11: Je vais renouveler mon passeport canadien alors que je suis au Canada temporairement. Cependant, j’ai besoin de mon permis de réentrée (« Re-entry Permit »), qui se trouve dans mon passeport actuel, pour retourner au Japon. Que devrais-je faire?

R: Apportez vos deux passeports (l’ancien et le nouveau) avec vous au Japon. Vous devrez montrer les deux à l’agent d’immigration au port d’entrée. Si vous avez un permis de réentrées multiples, vous pourrez le faire transférer dans votre nouveau passeport par les autorités du Bureau de l’Immigration le plus près de votre domicile au Japon.

Q12: Je suis un citoyen canadien qui voudrait faire une demande pour un visa de vacances-travail, mais j’ai dépassé la limite d’âge (30 ans). Peut-on bénéficier d’une exception à la limite d’âge?

R: Aucune exception ne peut être accordée quant aux critères d’éligibilité. Cependant, si vous vous qualifiez, vous pourriez faire une demande de visa de travail; communiquez avec le Bureau de l’Immigration du Japon pour plus de détails.

Q13: Je suis allé au Japon avec un visa de vacances-travail, mais je suis revenu au Canada après quelques mois seulement. Puis-je refaire une demande pour un nouveau visa de vacances-travail?

R: Un visa de vacances-travail n’est émis qu’une seule fois par personne. Il n’y a aucune exception.

Q14: Je suis un citoyen français travaillant/étudiant actuellement au Canada. Puis-je faire une demande de visa de vacances-travail pour les Français, ici-même au Canada?

R: Non. Une demande de visa de vacances-travail peut seulement être reçue par une Ambassade ou un Consulat du Japon dans votre pays d’origine.

Q15: Je suis né au Canada et je possède deux nationalités: canadienne et japonaise. Au moment d'entrer au Japon, quel passeport devrais-je utiliser?

R1: En vertu de la Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés, les citoyens japonais sont tenus d’utiliser un passeport japonais pour entrer au Japon.

R2: Dans certains cas spéciaux, tels que le Programme JET ou les programmes de bourses du gouvernement japonais, l’organisation qui lance l'invitation peut limiter les participants aux "étrangers" possédant des passeports canadiens; vous seriez donc tenu de renoncer à votre nationalité japonaise. Veuillez communiquer avec l’organisation concernée au Japon pour plus de détails.

R3: Par ailleurs, en vertu de la loi japonaise, les personnes ayant une double nationalité doit en choisir une avant son 22e anniversaire de naissance. Si vous renoncez à votre nationalité japonaise, vous ne pourrez plus utiliser votre passeport japonais. Vous trouverez plus d’informations dans la section Nationalité et Registre familial de notre site internet.

Q16: Puis-je faire une demande de visa au bureau du Consul général honoraire du Japon dans ma province?

R: Non, vous ne le pouvez pas. Les Consuls généraux honoraires ne prennent pas en charge les demandes de visa, ce qui qui signifie que vous devez déposer votre demande en personne au Consulat général du Japon à Montréal.

Q17: J’habite loin de Montréal. Puis-je vous envoyer ma demande de visa par la poste ou messagerie?

R: Non, vous ne pouvez pas. Vous devez venir à nos bureaux à Montréal. Les citoyens canadiens demeurant loin et qui ont déjà obtenu un Certificat d’éligibilité (« Certificate of Eligibility » ou COE) devraient prendre contact avec la Section des Affaires consulaires du Consulat général du Japon à Montréal avant de s’y présenter.

Q18: Quel type d'activités sont couvertes par la catégorie de visas "séjours temporaires - voyage d'affaires"?

R: Veuillez consulter la page des Séjours temporaires – Voyage d’affaires de notre site internet. Il s’agit de la catégorie de visa pour les personnes qui doivent participer à des réunions, à des échanges culturels, académiques ou sportifs, ou qui vont faire un stage non-rémunéré à court terme au Japon.

Q19: Je veux aller au Japon en tant que touriste, mais je vais demeurer chez mon ami. Quelle est la bonne catégorie de visa sur le site internet du Consulat Général?

R: La bonne catégorie est Séjours temporaires – Visites familiales et amicales. Votre hôte devra préparer de nombreux documents, mais à l’exception de leur passeport, carte de résidence (zairyu kaado) et le plan de séjour (Schedule of Stay), tous les autres documents doivent être des originaux (c’est-à-dire que les photocopies et les images numérisées envoyées par courriel ou par fax ne seront pas acceptées.)

Q20: Je suis un citoyen canadien et je veux passer une année au Japon en tant qu'étudiant. Comment dois-je procéder pour la demande de visa?

R: D’abord, vous devez choisir l’école où vous désirez aller, et ensuite leur demander de faire une demande en votre nom pour un Certificat d’éligibilité (Certificate of Eligibility ou COE) auprès du Bureau de l’Immigration du Japon. Vous devrez ensuite obtenir le COE original dont vous aurez besoin lors du dépôt de votre demande de visa étudiant au Consulat Général du Japon à Montréal.

Q21: Je veux travailler au Japon, alors que devrais-je faire?

R: Vous devrez obtenir un visa de travail. Dans le cadre du processus de demande de visa, vous aurez besoin d’un Certificat d’éligibilité (Certificate of Eligibility ou COE). Votre employeur futur doit en faire la demande en votre nom au Bureau de l’Immigration du Japon. Une fois que vous aurez le COE original en main, vous pourrez déposer une demande de visa de travail au Consulat Général du Japon à Montréal. Bien sûr, avant de pouvoir travailler au Japon, vous devrez donc trouver une compagnie ou entité qui sera prête à vous engager.

Q22: Je suis un citoyen canadien et je veux vivre au Japon pendant 1 an. Que devrais-je faire?

R: Si vous êtes âgés de plus de 18 ans et moins de 31 ans, vous pouvez faire une demande de visa de vacances-travail. Vous trouverez toute l’information nécessaire sur notre site internet. D’autres possibilités sont offertes pour les séjours à long terme au Japon; veuillez communiquer avec le Centre d’informations du Bureau de l’Immigration du Japon pour les détails.

Q23: Je suis un citoyen canadien demeurant actuellement en Australie avec un visa de vacances-travail. Ensuite, je veux vivre au Japon avec un visa de vacances-travail; puis-je faire ma demande par la poste?

R: Non, vous ne pouvez pas. Les seules personnes qui peuvent faire une demande de visa vacances-travail chez nous sont les Canadiens qui demeurent présentement dans notre zone de juridiction (Québec et les provinces de l’Atlantique); ces personnes doivent absolument déposer leur demande en personne au Consulat Général du Japon à Montréal.

Q24: J’ai entendu dire que, au moment d’entrer au Japon, je devrai obtenir une carte de résidence. Que devrais-je faire pour l’obtenir?

R: Toute l’information nécessaire pour obtenir une carte de résidence se trouve sur le site internet du Bureau de l’Immigration du Japon.